Stratégie climat – Agissez sur vos émissions indirectes en mobilisant vos parties prenantes !

Stratégie climat : Agissez sur vos émissions indirectes en mobilisant vos parties prenantes ! par Climat Mundi

 

Pour identifier les pistes d’actions couvrant un large périmètre et obtenir une vision stratégique la plus large possible, impliquez vos parties prenantes au moyen d’un forum participatif, d’un world-café ou d’un pro-action café.

Votre Bilan Carbone® a été réalisé et vous avez lancé des actions qui concernent votre périmètre de responsabilité directe. Votre difficulté : vous avez des postes d’émissions importants qui sortent de ce périmètre et vous ne parvenez pas à les intégrer à votre plan d’actions. Or, la prise en compte des émissions indirectes est un facteur clé de réussite de votre stratégie climat, car elles représentent de manière générale environ 80% des émissions d’une structure. Alors comment réussir à agir au-delà du  périmètre des actions directes ?

A lire aussi : 

 

La clé pour réussir à influer sur vos émissions indirectes va être d’impliquer toutes vos parties prenantes dans le processus de mise en place de votre stratégie climat.

La première étape consiste donc à identifier les parties prenantes avec lesquelles il est nécessaire de discuter pour aller au-delà d’un périmètre de responsabilité directe : fournisseurs, intermédiaires, transporteurs, clients, revendeurs … Ensuite, invitez-les de manière nominative en leur expliquant les raisons de l’invitation, l’état d’avancement du plan d’actions, la contribution demandée et les modalités de travail.

Des modalités de travail participatives

Lors de la réunion avec vos parties prenantes ciblées, utilisez des modalités de travail participatives : forum ouvert par exemple, « world café » ou « proaction café ». Chacun de ces formats de travail répond à une situation  donnée, en particulier suivant l’état d’avancement des pistes d’actions. Ils permettent de faire émerger les idées, de travailler en bonne entente et bien souvent de stimuler positivement les participants.

Le forum ouvert

Le forum ouvert, qui consiste à reproduire la richesse des échanges informels qui ont lieu lors des pauses café, permet de « débroussailler » les idées si vous en êtes au début du processus. Réunis en cercle, à l’aide de feuilles de papier et de stylos, les participants proposent toutes leurs idées et posent toutes leurs questions à propos du sujet, avec la coordination d’un facilitateur. Les grandes idées ainsi ressorties vous serviront de base pour la suite.

Le world-café

Si des pistes ont déjà été identifiées, le « world café » vous permet de les soumettre aux parties prenantes et de les enrichir. En effet, cette technique consiste à débattre d’une idée ou d’une question en petits groupes autour de tables, avec un roulement des participants autour de la table à intervalles réguliers. Seule une personne reste à la table et résume les échanges qui ont eu lieu aux nouveaux arrivants. Cette méthode permet de mettre en place un dialogue constructif et d’obtenir des retours intéressants sur les pistes identifiées.

Le pro-action café

Enfin, si les pistes d’action ont déjà été travaillées, le « pro action café » est tout à fait approprié pour les améliorer, les « challenger ». Tout comme le « world café », les participants se réunissent en petits groupes autour de tables, avec un roulement. Cette fois-ci, vous allez présenter vos projets de manière argumentée. Le rôle des participants présents à la table est de challenger les projets. Cette méthode est efficace pour pousser plus loin votre réflexion, identifier d’éventuels écueils et surtout de nouvelles opportunités d’actions.

En réunissant ainsi vos parties prenantes de manière participative, vous créerez les conditions de réussite de votre stratégie climat. Ces échanges vous permettront de mieux comprendre où et comment agir sur vos émissions de manière stratégique, tout en mobilisant la volonté de vos parties prenantes à s’impliquer dans le processus.

Jean-Luc Manceau, Dirigeant du cabinet Climat Mundi

Cet article appartient à la série « APCC : avis d’experts ».  Sur la base de vos questions et des situations rencontrées lors de leurs interventions sur le terrain, les experts APCC partagent leurs conseils afin de permettre à tous ceux qui rencontrent une difficulté similaire de trouver les clés de résolution de leur propre problématique.

Cet article vous a-t-il été utile ? N’hésitez pas à faire appel aux membres de l’APCC, tous experts sur les thématiques énergie, climat et environnement, pour vous conseiller et vous accompagner. Vous pouvez aussi contacter directement l’APCC pour nous poser votre question et/ou diffuser une annonce ou un appel d’offre auprès de tous les experts membres APCC.