Stratégie climat : Comment remplir et suivre correctement vos indicateurs clés ? par A2DM

 

La bonne tenue de vos indicateurs clés conditionne la réussite de votre stratégie climat globale. Pour s’assurer de les remplir et de les suivre correctement, l’implication des salariés dans le processus ainsi que leur sensibilisation aux enjeux énergie climat sont essentielles.

Mettre en place une stratégie climat au sein de votre entreprise nécessite de fixer des indicateurs clés pour rendre compte de l’impact des actions réalisées et fixer la trajectoire de votre stratégie. Ces indicateurs, pour être efficace, se doivent d’être correctement définis, partagés, puis renseignés et suivis. Or, il est parfois bien difficile de s’assurer que ces tâches soient réalisées comme il faut ! L’obstacle : un manque de compréhension de leur mission de la part des personnes en charge de remplir les indicateurs.

A lire aussi : 

 

Voir au-delà du comité de pilotage

 

Pour s’assurer d’avoir des indicateurs fonctionnels, une solution est donc de sensibiliser l’ensemble des personnes amenées à prendre part dans le plan de réduction des émissions, et ce quel que soit leur niveau d’implication. En effet, il est fort possible que votre entreprise possède un petit groupe de personnes déjà très impliquées, à savoir le comité de pilotage qui suit généralement l’ensemble de la mission d’évaluation et de réduction des émissions de gaz à effet de serre de votre structure.

Cependant, ce petit groupe très « sachant » sur les enjeux carbone et qui généralement décide des indicateurs à mettre en place, va devoir s’appuyer sur un réseau de salariés au niveau d’engagement moindre, mais situés à des postes clés de l’entreprise dans le cadre du plan de réduction des émissions. Ces salariés participeront de manière active au plan de réduction et devront renseigner les indicateurs mis en place… autant de missions qui demandent de la motivation !

Or, cette motivation va découler en grande partie de la compréhension de la stratégie qui est mise en place et du sentiment d’avoir été activement impliqué(e) dans la démarche. Ainsi, il est essentiel de les faire participer à différents stades de la démarche.

 

Deux leviers d’actions pour impliquer vos salariés

 

Mettre en place une concertation de parties prenantes internes.

Au moment de déterminer les indicateurs à mettre en place, une bonne démarche est de procéder à une concertation des parties prenantes internes. Identifiez les personnes qui auront un rôle à jouer dans le remplissage et le suivi des potentiels indicateurs, puis assurez-vous de recueillir l’avis de ces personnes et d’en tenir compte. Ceci peut se faire via des ateliers participatifs, en co-construction avec un membre du comité de pilotage par exemple, ou un sondage ludique.

Sensibiliser en amont

Pour mieux faire comprendre l’intérêt pour l’entreprise de s’investir dans une démarche de réduction des GES et donc l’intérêt de suivre les indicateurs, il est important que les personnes concernées comprennent les enjeux énergie climat et puissent établir le lien avec l’activité de leur entreprise.

Cette sensibilisation peut se faire en présentiel comme à distance, par des formations sur site ou des visioconférences. Des outils de communication interne peuvent également vous aider à véhiculer le message à l’ensemble de vos salariés. Par exemple, si vous avez un intranet, il pourrait contenir une section consacrée à l’explication pédagogique des enjeux énergie climat et de votre stratégie climat aux salariés. Réalisez des vidéos et des plaquettes d’explication à faire circuler en interne, diffusez des articles à ce propos dans le journal ou la newsletter interne de l’entreprise. Il est même envisageable de créer de petits événements ponctuels consacrés à la thématique !

En impliquant vos salariés dans la prise de décision et en les sensibilisant à la démarche, il y a de fortes chances pour qu’ils soient plus motivés à remplir et à suivre correctement les indicateurs que vous aurez mis en place. Ainsi, ces actions auront un impact positif sur l’efficacité globale de votre stratégie climat.

Jacques Aflalo, dirigeant du cabinet A2DM

Cet article appartient à la série « APCC : avis d’experts ».  Sur la base de vos questions et des situations rencontrées lors de leurs interventions sur le terrain, les experts APCC partagent leurs conseils afin de permettre à tous ceux qui rencontrent une difficulté similaire de trouver les clés de résolution de leur propre problématique.

Cet article vous a-t-il été utile ? N’hésitez pas à faire appel aux membres de l’APCC, tous experts sur les thématiques énergie, climat et environnement, pour vous conseiller et vous accompagner. Vous pouvez aussi contacter directement l’APCC pour nous poser votre question et/ou diffuser une annonce ou un appel d’offre auprès de tous les experts membres APCC.